Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Sur la route...

Sur la route... 06 Sep 2013 23:56 #18627

  • Twanns
  • Portrait de Twanns
  • Hors ligne
  • Orateur
  • Messages : 225
  • Remerciements reçus 25
  • Karma: 7
Ollin ouvrit la porte sans attendre que quelqu'un lui ouvre. Il portait son armure en pierre d'eau, il avait juste retiré son casque.

- Ca va ? Je t'ai vue entrer dans Falaise tout nerveux avec un homme.

- Oui oui... Répondit Kerk en baissant les yeux.

- C'était qui ?

- Juste quelqu'un que j'ai croisé sur la route... Il boitait alors j'ai... Voulu l'aider !


Ollin fixa son ami, il était très nerveux et fuyait les regards.

- Tu sais que tu n'sais pas mentir Kerk ? Qu'est ce qu'il se passe ?

- Rien !

- Oui et c'est pour ça que tu tremble et fuis les regards ! Kerk, y'a quoi ?

- Rien je t'ai dit !


Héléna prit les mains de Kerk et les serra

- Nous nous sommes juré de ne dire que la vérité et ce n'est pas aujourd'hui que ça ne va se terminer.

Kerk fixa son ami puis son regard dériva sur celui d'Héléna. Ce premier suait, regardait partout pour s'assurer qu'il n'y avait personne, il était tellement nerveux.

- J'ai... J'ai croisé l'amranéen qu'on avait gardé à la prison de Haut-Chêne, celui à qui j'ai tiré une flèche dans le bras.

- Ah ? Et il s'est passé quoi ?

- On s'est battu mais il a réussi à me désarmer. Et il à commencé à me faire du chantage !

- Et me dit pas que c'était l'homme qui était avec toi quand vous êtes arrivé ? !

Kerk hocha la tête. Ollin serra la poing.

- Tu as laissé partir un amranéen ?! Mais ça va pas chez toi ?! Et c'était quoi son chantage ?!

- De ne plus jamais toucher à un amranéen sinon... Kerk regarda Héléna. Sinon il s'en prendrait à Héléna.


Cette dernière frissonna, elle vivait maintenant avec une épée de Damoclès sur la tête. Son amoureux était un garde, son métier était de protéger l'empire contre les bannis mais aussi contre les amranéens. C'était tout simplement impossible de devoir exercer son métier sans devoir toucher à un amranéen.

Ollin faisait les cents pas, il cherchait un plan pour pouvoir sortir son ami de ce merdier. Il fallait le faire avant que cet amranéen rejoigne ses amis et les préviennent.
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Sur la route... 07 Sep 2013 00:21 #18628

  • Alex3199
  • Portrait de Alex3199
  • Hors ligne
  • Maître de débat
  • Reporter snapshot amranéen
  • Messages : 779
  • Remerciements reçus 147
  • Karma: 27
Ayz était à la taverne de Falaise-Plongeante, dans un coin, loin du peu d'impériaux ivres morts ne pouvant rentrer chez eux. Il n'arrivait pas à ce débarrasser de cette sensation de gêne constante, il fixait le mur devant lui, les yeux dans le vide. Il regardait sans voir, écoutait sans entendre, il était avachi sur sa chaise et ne bougeait plus. Il repensait aux événements récents, le panneau, le feu, la guerre... Toute cette... violence, pour rien, cette haine réciproque... qui ne menait à rien.
Il avait vu son pire ennemi pleurer, complètement désemparé, affolé, effrayé. Il aurait du s'arrêter là.
Il était allé trop loin.

Les sentiments amoureux ne sont pas à prendre à la légère, ce garde a beau détester les amranéens et a beau essayer de tous les tuer, il est humain, ressent des émotions. S'attaquer à Héléna était sûrement la pire des choses que l'amranéen avait faite dans sa vie, cette jeune femme n'avait rien fait, il n'avait aucun compte à lui rendre.
Il s'en prenait au plus faible, c'était un lâche.

Des remmorts l'assaillaient, lui tiraillant le ventre, surplombant toutes ses émotions, il avait sérieusement pensé à blesser ou à tuer la fille, sans aucune pitié pour elle, ou même pour le garde.
Il se sentait si rabaissé par cet acte qu'il se demandait s'il était digne d'être amranéen, ou même digne de vivre.
Il se redressa. Cela ne pouvait plus durer, tant pis s'il mourrait, il aurait la conscience tranquille.
Ayz sortit d'un pas rapide de la taverne, il s'arrêta au bord de la route, réfléchis, il fallait qu'il retrouve Kerk. Celui-ci n'était pas chez son ami garde, il ne connaissait qu'une seule autre personne pouvant l'héberger à Falaise.
Le garde était chez Héléna.

Ayz vascilla, étrangement, il ne se sentait pas près à regarder en face la jeune femme. Mais il le fallait. Tout ceci devait cesser.
L'amranéen eut tôt fait de se retrouver face à la porte de la maison d'Héléna, la porte était légèrement entrouverte, peut-être mal fermée.

Il l'ouvrit.




[Plop, je rappelle que si vous voulez donner vos avis, vous pouvez :P On veut progresser nanmého :P Et si vous trouvez que vous pourriez participer même seulement pour une brève apparition, n'hésitez pas ;) Plus on est de fous, plus on rit :silly: Sur ce, bonne nuit, je suis crevé :P ]
"Le présent sans passé n'a pas d'avenir"
Fernand Braudel
Dernière édition: 07 Sep 2013 10:16 par Alex3199.
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Sur la route... 07 Sep 2013 11:22 #18642

  • Tith59
  • Portrait de Tith59
  • Hors ligne
  • Orateur
  • Puisse le sort vous être favorable.
  • Messages : 242
  • Remerciements reçus 25
  • Karma: 5
C'était le silence complet quand la porte s'ouvrit. Ils regardèrent tous les trois en direction de la porte. C'était Ayz. Ils se regardèrent pendant dix secondes sans faire un bruit, quand Ollin fonça vers Ayz, le prenant par le col et le plaqua contre le mur.

- Toi là, tu vas laisser Kerk et Héléna tranquille où je te tue. Dit Ollin.

- Oh, Ollin laisse le. Dit Kerk en séparent les deux hommes.

- Quoi tu prends sa défense maintenant.

- Écoutez-vous trois... je dois vous dire quelque chose. Dit Ayz.

Ollin se mit à soupirer. Et Kerk se mit devant Héléna, pour la protéger. Ayz continua.

- J'ai bien réfléchi, et j'ai fait un acte odieux, je viens de m'en rendre compte que j'allais me prendre à une personne sans défense tout ça pour une simple vengeance. Kerk je veux juste que l'ont règle ça, tous les deux, seul à seul.

Les deux hommes se regardèrent.

- Ok, suis-moi. Dit Kerk.

- Non Kerk, n'y va pas c'est un piège. Dit Ollin.

Kerk s'avança vers Ollin et chuchota.

- Protège Héléna, je ne veux pas la perdre.

Ollin acquiesça.

Les deux hommes sortirent de la maison et se dirigèrent vers une ruelle.

- Bon qu'est-ce que tu veux. Dit Kerk.

- Tu comprends vraiment rien toi. Je t'avais dit de ne le dire à personne. Répondit Ayz.
L’espoir est la seule chose plus forte que la peur.
Dernière édition: 07 Sep 2013 11:32 par Tith59.
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Sur la route... 08 Sep 2013 00:13 #18693

  • Alex3199
  • Portrait de Alex3199
  • Hors ligne
  • Maître de débat
  • Reporter snapshot amranéen
  • Messages : 779
  • Remerciements reçus 147
  • Karma: 27
Ayz regarda le garde droit dans les yeux. C'était le moment, il devait tout avouer.

-Je vais être franc avec toi, Héléna a failli mourir, dit l'amranéen
-P... Pardon ? begaya le garde
-Tu as dévoilé notre... arrangement, ce que j'avais interdit
-Je ne pouvais pas garder ça, elle devait savoir
-Je ne parle pas de la fille...
-Comment ça ?
-L'autre garde avait l'air parfaitement au courant lorsqu'il m'a plaqué au mur
-Ne lui fait rien, il n'y est pour rien
-Je n'ai jamais dit que je lui ferai quoi que ce soit, à plus personne d'ailleurs, c'est fini.
-Ce n'est pas vraiment ce que tu m'a dit il y a une heure
-Je sais, et ce que j'ai dit est honteux, je pensais sérieusement blesser ou capturer la fille, c'est la pire lâcheté que j'aurait pu faire
Ayz avait baissé les yeux, fixant le sol sans même le voir.
-Pourquoi elle ? questionna Kerk
L'amranéen releva la tête.
-Cela semble pourtant évident, tu sais, je t'ai espionné de nombreuses fois depuis ma sortie de prison. Pas besoin d'être un expert pour voir que vous vous aimez.
-Et tu voulais te servir d'une fille pour tes plans de vengeance contre moi ?
-Oui... Je pensais sérieusement à lui faire du mal, je ne nie pas l'évidence mais je t'assure que je n'essaierai plus jamais de faire une chose pareille,c'est lâche, elle n'a fait que t'aimer.
-Bon, et tu veux quoi maintenant ?

Ayz hésita, il se lança.
-Juste m'excuser, pour le mal que je t'ai fais, pour la peur qu'aurait pu éprouver Héléna. Ce que j'ai fais est horrible. Acceptes-tu mes excuses ?
Beaucoup de choses se baladaient dans la tête du garde, la surprise, de voir l'amranéen changer d'avis. Le soulagement, de savoir qu'Héléna ne risquerait plus rien. Mais également un peu de méfiance. Il était impressioné de l'aveu de l'amranéen. Le garde pouvait maintenant faire ce qu'il voulait de lui s'il le désirait.
Ayz, lui, observait le garde voyant qu'il était dans une grande réflexion, le temps lui parut interminable.
La réponse tomba enfin :

-Oui, mais ne t'avises pas de recommencer, de ne pas faire de mal à Héléna.

Libération ! C'était le seul mot venant à l'esprit de l'amranéen. Une grande pression se soulevait de ses épaules, mais pas la totalité, il mettrait du temps à se sentir totalement soulagé.
-Merci, je ne le mérite pas après tout ce que j'ai fais
Le garde fit une chose étonante, il tendit la main
-On oublie ça ? Nous sommes tous fautifs dans l'histoire, je n'aurais jamais du tirer cette flèche, pas plus que tu n'aurais du t'en prendre à Héléna, je pense que nous sommes quittes.
Ayz était extrêmement surpris, il n'aurait jamais cru Kerk capable de ça
-Tu as... changé, tu es plus... calme, réfléchi
Il tendit sa main, c'était terminé, plus de complots, de morts. Ayz fit définitivement une croix dessus, il jura silencieusement de ne plus jamais tuer qui que ce soit. Il ne pourrait pas le supporter.

-Cette "expérience" m'a fait réfléchir.
-Puis-je te demander un dernier service ? demanda Ayz
-Demande toujours.
-Je voudrais m'excuser auprès d'Héléna, je sais que c'est beaucoup demander mais je pense que je pourrais enfin avoir la conscience tranquille.
Ayz vit le garde en proie à une grande réflexion, il leva la tête, Cycléis, sous sa forme nocturne, était maintenant au plus haut dans le ciel étoilé. On y voyait presque comme en plein jour.
-D'accord, je pense aussi que tu lui dois des excuses. Par contre, Ollin ne risque pas d'être du même avis que moi.
L'amranéen inspira longuement
-Bien, je te suis

Ils n'étaient qu'à deux rues de la maison d'Héléna mais le chemin parut à l'amranéen d'une longueur interminable. Ils arrivèrent devant la porte. Kerk l'ouvrit.
Héléna était là, ainsi qu'Ollin. Kerk rejoignit rapidement Héléna.

-C'est fini, plus personne ne te fera de mal, je serai là pour toi.
Ayz se fit rapidement remarqué, il allait répondre à la question silencieuse que suggérait le regard d'Héléna quand Ollin dégaina son épée, la pointant sur l'intru.

-Qu'est-ce qu'il fout là lui ?! cria-t-il
-Calme-toi Ollin, intima son ami, il est là pour s'excuser.
-Bon sang, c'est un amranéen, il est dangeureux !
-Ecoutez-moi, Ayz venait de prendre la parole malgré l'épée pointée sur lui, Je suis bien là pour m'excuser, ensuite, je m'en vais.
-Non, tu vas te barrer d'ici et ne plus jamais revenir ! continua Ollin sans écouter
Ayz se raidit, il devait partir, ce garde était bien capable de le tuer sur le palier de la maison. Héléna, elle, était curieuse, sachant qu'elle n'était pas en danger, elle écoutait attentivement. Kerk prit la parole.
-Laisse-le parler Ollin il...
-Non ! S'il reste ici, c'est moi qui part
Le garde poussa violemment Ayz qui était devant la porte et partit sans se retourner. L'amranéen qui était tombé se releva.

-Bon, je ne vais pas vous déranger plus longtemps, je suis venu pour m'excuser, ce que je voulais faire est ignoble, inhumain. Je n'aurais jamais m'en prendre à vous, il désignait Héléna, c'était lâche de ma part, puéril même de vouloir me venger, je suis responsable de mes actes, je ne peux nier ce que j'ai fais, je vous demande donc d'accepter mes excuses. Pardon.
Kerk pris la défense d'Ayz.
-Héléna, je t'assure qu'il est honnête, excuse-le, tu n'auras plus jamais à le revoir.
La jeune femme réfléchit longuement, l'amranéen n'avait jamais autant éprouvé de stress, et le verdict tomba :
-J'accepte vos excuses, je vous demanderez juste de partir d'ici, il se fait tard et vous devez surement être autant fatigué que moi

L'amranéen était comblé, il n'en espérait pas tant, il ne se coucherait pas chaque soir avec ce sentiment de mal-être constant, il était heureux. Il passa la porte en remerçiant la femme. Kerk le rejoint dehors.
-Tu ne restes pas avec Héléna ?
-Non, je voulais juste te remercier, tu m'as ouvert les yeux, vous êtes amranéens, mais avant tout humains.
-Merci à toi aussi, je pense qu'il y a de grandes chances que nos routes se croisent à nouveau, et que nous pourrons nous comprendre au delà des conflits entre nos peuples.
-Je l'espère aussi, Bonne nuit, et bonne route.

Ayz partit en direction de l'auberge de Falaise-Plongeante, Kerk retourna chez Héléna, l'aube approchait et allait éclairer de nouvelles rencontres, sur la route ?
"Le présent sans passé n'a pas d'avenir"
Fernand Braudel
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Sur la route... 08 Sep 2013 00:14 #18694

  • Alex3199
  • Portrait de Alex3199
  • Hors ligne
  • Maître de débat
  • Reporter snapshot amranéen
  • Messages : 779
  • Remerciements reçus 147
  • Karma: 27
[HRP : J'ai plein de trucs à dire notamment sur le post juste au dessus alors partez pas :P D'abord, comme le temps d'intervention des personnages autres que le mien était trop important pour le "grand final" (je ne peux pas prévoir les réactions de Kerk et d'Ollin) On a décidé d'un commun accord de se jouer la scène "en live" sur Skype, ce n'est donc pas moi qui ai fait tout ce dernier post tout seul, je me suis juste occuper de la mise en page(youpi les pseudos et l'heure de skype que j'ai du supprimer), de l'orthographe et de quelques incohérences/répétitions gênantes (Je pense notamment a une phrase de Twanns, je cite : "Tu veux lui faire des bisoux ?!"). Je pense que c'est le dernier post RP de ce sujet, à l'avenir, on en fera d'autres évidemment :P .
Maintenant, place aux statistiques :woohoo: :
1] Je propose l'idée tellement mal que je mets 10 minutes à me faire comprendre > 13H40
2] On commence :P > 13H50
3] On doit s'arrêter, il manque Twanns :P > 14H35
4] Ca reprends :P > 15H20
5] Dialogue fini :woohoo: > 16H
6] Je commence à faire la mise en page > 18H
7] Je rage car mon ordi s'est éteint, j'avais pas sauvegardé > 18H25
8] J'annonce que j'ai pas avancé car mon ordi s'est éteint :silly: > 19H45
9] Je ne peux plus jouer à Minecraft, je cherche pendant des heures, il faut que je formate mon PC > 20H45
10] J'annonce à Tith et Twanns que je recommence la mise en page > 22H45
11] Je commence la mise en page > 23H (qui a dit qu'il y avait un trou ? :whistle: )
12] Premier "/me se fait chier" sur Skype > 23H15
13] Appel Skype > 23H20
14] Première partie dévoilée à Twanns et Tith > 00H10
15] Extrait le plus modifié par rapport à l'original posté sur Skype > 1H
16] Je poste le RP entier sur Skype, Seul Tith l'a vu > 1H10
17] Fin de l'appel Skype, Tith fait dodo :lol: > 1H45
18] Je commence à mettre le texte sur Akatéa > 1H50
19] Fini > 2H05
20] C'est un miracle que je sois toujours réveillé

Il est tard, sûrement beaucoup de fautes parsèment le texte, désolé :pinch:
Donnez-nous votre avis, il est très important :D ]
"Le présent sans passé n'a pas d'avenir"
Fernand Braudel
Dernière édition: 08 Sep 2013 00:16 par Alex3199.
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Sur la route... 08 Sep 2013 10:00 #18716

  • Soon
  • Portrait de Soon
  • Hors ligne
  • Maître de débat
  • Garde Impérial
  • Messages : 783
  • Remerciements reçus 62
  • Karma: 11
Je n'ai rien dit jusque la mais j'ai lu peu à peu votre rp. Bravo. Votre entente a donnée quelque chose de très bon.

Dommage que tout le monde ne soit pas aussi assidu que vous dans les jeux rp.
Toujours remettre à trop tard ce que l'on peut faire maintenant!
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Alex3199, Tith59

Sur la route... 08 Sep 2013 17:05 #18758

  • Twanns
  • Portrait de Twanns
  • Hors ligne
  • Orateur
  • Messages : 225
  • Remerciements reçus 25
  • Karma: 7
Ollin était assit sur les pontons du port de Falaise-Plongeante, ses pieds trempaient dans l'eau fraiche, il était en pleine pensé. Il était mitigé, il était à la fois en colère par la réaction de Kerk mais aussi s'en voulait de sa propre réaction envers cet... amranéen, il paraissait honnête lorsqu'il disait qu'il s'en voulait d'avoir menacer la compagne de Kerk, il se disait peut être qu'il était comme lui, un homme avec les mêmes pensés, les mêmes habitudes juste sans les mêmes idéologies. Depuis toute son enfance, Ollin avait apprit à détester les amranéens mais depuis quelque temps il se posait des questions depuis quelques temps sur les amranéens car son meilleur ami était un ancien amranéen. Et ça n'avait pas empêché de partager de bons moments ensemble. Kerk était quelqu'un de normal, comme tout le monde malgré ses origines. « Ce sont des hommes comme les autres... Ils n'ont pas les mêmes idéologies ! ». Ollin secoua la tête aussitôt. Certes c'étaient des hommes comme lui mais beaucoup d'entre eux attaquaient les convois impériaux, pillaient les villages et les paysans, semaient la terreur chez les impériaux. Il y avait des bons amranéens comme il y avait de mauvais amranéens. Ayz faisait partit des bons.

Cela faisait près de deux heures qu'il était assit au même endroit quand il prit la décision de partir pour aller rejoindre Kerk pour s'excuser de sa réaction en vers Kerk et Ayz.
Dernière édition: 08 Sep 2013 18:48 par Twanns.
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Sur la route... 08 Sep 2013 17:35 #18764

  • Alex3199
  • Portrait de Alex3199
  • Hors ligne
  • Maître de débat
  • Reporter snapshot amranéen
  • Messages : 779
  • Remerciements reçus 147
  • Karma: 27
[HRP : Merci Soon :D , Twanns, je compte sur toi pour développer avec Tith comme j'ai dis sur Skype :P ]
[Edit : Bon ben tu vas te lâcher une fois que j'aurai posté la suite :P ]
"Le présent sans passé n'a pas d'avenir"
Fernand Braudel
Dernière édition: 08 Sep 2013 17:52 par Alex3199.
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Sur la route... 08 Sep 2013 17:48 #18768

  • Tith59
  • Portrait de Tith59
  • Hors ligne
  • Orateur
  • Puisse le sort vous être favorable.
  • Messages : 242
  • Remerciements reçus 25
  • Karma: 5
Kerk rentra chez Héléna, il regarda par la fenêtre, et il vit Ayz qui se dirige vers la taverne. Il se retourne et s'approcha d'Héléna la prenant dans les mains et lui dit:

- Tu es en sécurité maintenant, je laisserais personne te faire du mal.

- Moi non plus je laisserais personne te faire du mal Kerk.

- Tu sais, dès qu'il m'a dit qu'il pourrait te blesser, je n'ai pas arrêté de penser à toi, je ne voulais pas que tu sois blessé par ma faute. Kerk regarda le sol.

- Mais ne t'inquiète pas, je sais que tu m'aurais défendu, et puis je sais me défendre moi aussi. Dit-elle en mettant sa main sur la joue de Kerk.

Au même moment quelqu'un frappa à la porte, c'était Olin, Héléna se dirigea vers la porte pour aller lui ouvrir.

- O...... Ollin qu'est-ce que tu fais là? Dit Kerk

- Je... je suis venu pour...

- Si c'est pour me faire la morale ce n'est pas la peine.

- Écoute le Kerk. Dit Héléna sur un ton de reproche.

Kerk soupira, Ollin repris.

- Merci Héléna, je suis venu auprès de vous deux pour m'excuser, dommage que Ayz ne soit plus là. Mais j'ai réfléchi, et je n'aurais pas dû réagir comme ça. Je regrette.

Kerk ne dit rien, étonné que sont amis est changés si vite.

- Il est parti à la taverne si tu veux aller le voir, il doit encore y être. Dit Kerk.

- Merci Kerk merci Héléna. Répondit Ollin tout en sortant.

Ollin, été en train de se diriger vers la taverne, stressé.
L’espoir est la seule chose plus forte que la peur.
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

Sur la route... 08 Sep 2013 18:23 #18777

  • Alex3199
  • Portrait de Alex3199
  • Hors ligne
  • Maître de débat
  • Reporter snapshot amranéen
  • Messages : 779
  • Remerciements reçus 147
  • Karma: 27
Ayz était à la taverne de Falaise-Plongeante, aussi sur une table, il avait vite compris qu'il ne dormirait pas le peu de temps qu'il lui restait avant l'aube. L'air ambiant empestait l'alcool mais tout ce qui importait à l'amranéen était qu'il était sur qu'aucune personne présente ici ne se souviendrait de lui le lendemain.
Il se ressassait sans cesse les derniers événements, jamais il n'aurait imaginé que cela lui arriverait un jour. Toutes ces années passées à haïr les impériaux juste parce-qu'ils pensaient différemment lui apparaissaient maintenant comme des années perdues, inutiles, puériles. Il avait convaincu un garde que tout amranéen n'était pas détestable et dangereux, lui était maintenant convaincus une tout impérial ne devait pas être détesté car ils tuaient leurs ancêtres. Bien sur, il existe des exceptions dans chaque camp, mais c'était sans importance.
L'amranéen entendit la porte de la taverne grincer, il se retourna.
Une "exception" venait d'entrer.
Ayz se leva brutalement renversant sa chaise et dégaina son épée.


-N'approche pas, lança-t-il à l'adresse d'Ollin, je ne veux pas me battre, j'ai causé assez de tort comme ça.
"Le présent sans passé n'a pas d'avenir"
Fernand Braudel
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.
Temps de génération de la page : 0.181 secondes